suivez swingbourse sur facebook

Comment calculer le R ?


Définition, calcul du R (risque) et application dans la gestion du capital

money management risk capital bourse

Nous allons aborder l'un des thèmes les plus important du swing trading, il s'agit du R, le R comme risque.

Pendant de longues années, j'ai entendu parler, qu'en trading, il ne fallait pas risquer plus de 1% de son capital pour ceux qui souhaitaient appliquer correctement leur money management.
Mais cette notion du risque restait assez floue, sans plus de précision.

Un trader débutant peut facilement faire l'amalgame et penser que le risque correspond au montant de son investissement. C'est en tout cas ce qu'on a essayé de nous faire croire durant des années « ...la bourse est risquée, vous pouvez perdre tout votre argent... ».

Commençons par définir le R de risque ?

C'est là, que la notion du R prend toute son importance, car le risque en trading ne correspond pas au montant de son investissement en bourse mais uniquement à la part du risque que l'on est prêt à supporter par trade.

La formule du risque est la suivante : R= prix d'achat – valeur du stop loss

Dans l'exemple suivant, nous achetons un titre à 17,20 € et nous appliquons un stop loss à 16,20 €. La perte potentielle est de 1,00 € par action achetée. On peut donc dire que le R est égal à 1,00 €.

le risque sur un graphe

Maintenant que nous savons définir le risque par action, il va nous être utile pour définir la taille de notre trade, le R permet en fait de définir dans un premier temps le montant à investir.

Reprenons notre exemple

Soit un portefeuille de 10 000 € et un risque par trade de 1%, ce qui donne 100 €.
Le prix auquel on souhaite acheter notre action est de 17,20 €, on lui applique un stop loss à 16,20 € représentant 1,00 € de risque par action.
Si je divise 100 € par 1,00 € de risque, j'obtiens le nombre de titres à acheter soit : 100.
Mon investissement sera de 100 x 17,20 soit 1720 €. Ma perte en cas de rupture du stop loss sera de 100 € tout rond (100 titres x 1,00€).

C'est la perte potentielle de 1,00 € multipliée par le nombre d'actions achetées qui ne doit pas dépasser le pourcentage défini dans le money management, soit 1% dans notre exemple.

En quoi la notion du R est-elle importante ?

Le R servira ultérieurement à gérer votre position. Au départ, le R n'est que la valeur entre le prix d'achat et le stop loss. Nous verrons ultérieurement d'autres fonctionnalités très intéressantes que nous pourrons faire avec le R tel que la création d'un trade gratuit, la définition d'objectifs etc...

Comment appliquer le R à tous les actifs ?

Dans notre exemple précédent, le R valait 1,00€, mais ce chiffre n'est pas pris au hasard.

Le R correspond toujours à un support réel qui se situe généralement sous le plus bas précédent votre breakout, il s'adapte donc à la volatilité de votre actif.

En fonction de la provenance de l'actif, (action cac40, mid-caps, alternext), le R peut être plus ou moins important. On peut également utiliser cette approche pour les trackers, les matières premières, le forex.

Voir ci-dessous 2 exemples différents de R

Titre A : R de -5.81%

le risque sur un graphe

Titre B : R de -10.20%

le risque sur un graphe

Quel est l'avantage majeur d'utiliser le R dans son trading ?

Le gros avantage est de pouvoir donner la même valeur du risque à chacune de vos positions que vous détenez en portefeuille.

Que votre stop loss soit placé à -15%, -11% ou -7% de votre breakout, vous perdrez toujours le même montant en capital.

Le grand changement intervient sur le montant de votre investissement, qui lui, va varier en fonction de la volatilité de votre action.

Avec une volatilité importante (-15%), l'investissement sera moindre en terme de capital, et avec une volatilité faible (-7%) l'investissement sera plus important.

Prenons nos 2 exemples ci-dessus avec un risque par trade de 100€ :

Titre A
Achat à 17,20 €, Stop loss à 16,20 € (1,00€) soit – 5,81% (faible volatilité)
Montant à investir : 100,00 / 1,00 = 100 titres à 17,20 € soit 1720 €

Titre B
Achat à 0,98 €, Stop loss à 0,88 € (0,10 €) soit – 10,20% (volatilité moyenne)
Montant à investir : 100,00 / 0,10 = 1000 titres à 0,98 € soit 980 €

La différence d'investissement saute vite aux yeux. 1720 € pour le titre A et 980 € pour le titre B, mais dans les deux cas, le risque par trade est de 100 €.

Cette approche a la grande particularité de pouvoir équipondérer le risque de chacun de vos trades.

Lorsque que l'on voit par exemple certaines small caps comme Atari (ATA) avec un prix d'achat à 0,41 € et un stop loss à 0,30 € (-26,8%) cela en décourage plus d'un de passer à l'achat.
Avec cette approche du R, vous pouvez prendre position sur tous les titres que vous souhaitez, dès que la pattern correspond à vos critères d'achat.

Dans une autre fiche technique, nous verrons le money management à adapter avec le R de sorte à obtenir un résultat optimum de votre trading.

 



Inscription Désinscription
Pas de spam, respecte votre vie privée
En savoir plus sur la newsletter

Small Indice
Investissez dans les valeurs du Cac40 et battez l'indice sur le long terme
-5,94
Cac 40 -5,41%
Trader Expert
Saisissez les opportunités à court et moyen terme des valeurs du SRD
-6,40%
Cac 40 -5,41%

Copyright (c) 2007-2018 Swingbourse.com
Tous droits réservés. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site et de l'ensemble de son contenu : textes, documents et images sans l'autorisation expresse de Swingbourse.com. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à 3 ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts.
Les informations diffusées par Swingbourse.com ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs et traders.
Le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition.
Plus d'infos sur la réglementation > ICI.
Info AMF :
Je ne détiens sur aucun des mes comptes personnels une action dont j'en fais l'analyse technique. Si c'est éventuellement le cas, je le précise clairement sous l'analyse ou l'article en question.
Selon la règlementation de l'AMF, je ne suis pas "CIF", donc pas compétent pour faire du conseil boursier. L'accès aux portefeuilles boursiers virtuels de swingbourse, n'offre à ses abonnés, qu'un regard sur ma méthodologie.
Les analyses graphiques ou les propositions de trades des portefeuilles swingbourse n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une une sollicitation d'achat ou de vente de valeurs mobilières ou autre produit financier. L'abonné et/ou le lecteur reste seul responsable de ses actes. N'oublions pas que toutes les analyses et articles de ce site n’ont qu’une portée pédagogique et informative. Le trader ou investisseur doit se faire son propre jugement avant d'investir dans un produit financier afin qu'il soit adapté à sa situation financière, fiscale et légale.